« Université », un délice de plus de Koffi Olomidé avec une proéminence de Cindy le cœur

Conçue sur fond d’une autre merveille de son répertoire, en l’occurrence la chanson « Djino », celle qui est proposée depuis le 16 décembre 2020, est de la même veine. Koffi Olomidé y a mis le cœur en faisant appel à Cindy le cœur (décidément) pour mieux rendre « Université », un single faisant partie de son album fin…

Focus sur Riva Kalimazi Delo Pipo alias Mongali : publicitaire et acteur de cinéma

Pour lui la vie est toujours belle. Il est le jeune frère de mon ami le colonel civil et ami d’enfance de Papa Wemba, Jagger Lombume Kalimazi.Parti de Congo très jeune en 1963 d’abord en Afrique notamment en Côte d’Ivoire et après en Italie et un peu partout en Europe, au gré des affectation d’un…

#0108

Grand Kalle, le révélateur de talents On l’appelait Grand Kalle alors qu’il n’était pas grand de taille ni trop âgé mais c’est son immense talent qui a fait qu’il ait ce surnom. Maître des maîtres, il était l’initiateur de l’école African Jazz. Maître, il a suscité diverses vocations et a eu de nombreux disciples mais…

Cet article est réservé aux abonnés. Connectez-vous ici log in ou soucrivez à une de nos formules pour y accéder: Abonnement gratuit

Une chanson, une histoire
Kallé Kato de Grand Kallé

Grand Kallé a commencé sous la direction de Dula Georges qui l’a amené au studio Opika de Moussa Benathar en 1950 où il accompagnait lors des enregistrements des musiciens aguerris comme George Dula, son mentor, Paul Mwanga, Sathan, Taumani, Gobi, Depe,Tino Baroza, Déchaud, Jhimmy à l’hawaïenne dans les chansons comme « Onduruwe », « Maboko likolo », « Na kombo…

Consultations du chef de l’État

Nyoka Longo : « C’est une première qu’une autorité convie les musiciens à participer à une consultation » Les artistes congolais, particulièrement les musiciens, ont été reçus le samedi 7 novembre 2020, par le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, dans le cadre des consultations qu’il a entamées depuis le début de cette semaine, qui…

Les maisons d’édition: un grand apport dans le rayonnement de la musique congolaise

Les premières maisons d’édition apparurent à Léopoldville au début de la deuxième moitié des années 40. Installées pour faire des enregistrements des folklores congolais, ces maisons d’éditions ont élargi leurs champs d’action aux musiciens individuels, accompagnés d’un instrument de musique moderne ou en duo. Au départ, ces musiciens signaient des contrats de cession de chansons…

Jean Goubald Kalala, un one man show impressionnant

Rien qu’au mois de mars dernier, j’ai assisté à deux de ses brillantes prestations. D’abord le 23, au Showbuzz, à l’occasion de la soirée d’adieu sur scène de Lutumba Simaro. Il est monté sur le podium pour faire sa présentation et une petite tranche comique bien rythmée à la grande satisfaction de l’assistance. Puis le…

Pablo Tumbajika de Simaro Masiya

A l’instar de « Kashama nkoy » de Rochereau et « Liwa ya Wetshi » de Franco, les artistes musiciens ont souvent immortalisé leurs êtres chers, disparus, à travers des chansons. C’est le cas de Pablo Tumbajika, immortalisé par Simaro. Commerçant faisant le trafic entre Kinshasa et Brazzaville, Pablo est décédé lors du naufrage du navire de l’Onatra Sakaroni,…

Jeux de la Francophonie à Kinshasa : Des voix se lèvent

À une année et dix mois de la tenue des IXes Jeux de la Francophonie à Kinshasa, le doute s’installe auprès de certains rd-congolais concernés par cet événement qui rassemblera non seulement la jeunesse francophone, mais également les gouvernements et les chefs d’État du monde francophone. Le président de la Fédération congolaise de football association…